Sauter au contenu

2016/07/25

Mes trésors cachés à Saint-Hyacinthe

Saint-Hyacinthe, le 25 juillet 2016
-Par Marie-Pier B. Genest

Cette semaine, je passe du coq à l’âne…Voici une petite liste disparate et sans liens apparents des endroits plus ou moins connus de Saint-Hyacinthe qui, pour moi, ont été de formidables découvertes. Parce que parfois, ce sont les petites choses qui mènent au bonheur!!!

Boutique Commun-Tricot « la boutique où on tricote des liens »

Je me souviens quand j’étais petite, ma grand-mère m’avait montré, grosso-modo, à tricoter. « Un rang à l’endroit, un rang à l’envers ». C’est pas mal tout ce dont je me rappelle. Il n’y a pas longtemps, je suis entrée dans une boutique au centre-ville. Les deux dames qui m’ont accueilli avaient de ces sourires chaleureux qu’on peut facilement classer au top d’une liste de sourires chaleureux. L’idée est simple. C’est une boutique où on peut acheter de la laine, des produits faits à la main, des accessoires pour tricoter mais surtout, c’est le côté humain de l’endroit qui se ressent tout de suite en passant la porte. Quelques dames discutent de tout et de rien autour de la grande table en avançant chacune leur projet de tricot personnel. M. Lucky, s’occupe avec sérieux du côté « social » de la boutique. En effet, avoir un chien comme comité d’accueil, ça ne laisse personne indifférent! Et les créations uniques qu’on peut se procurer à la boutique ne font que mettre la cerise sur le sundae de l’expérience au « Commun-Tricot ». Espérons que les liens se tissent encore longtemps!

Commun tricot, boutique, laine, Saint-Hyacinthe, Centre-Ville

https://www.facebook.com/communtricot/?fref=ts

 

Le Marché aux puces de Saint-Hyacinthe

Je vous fais un aveu. Là, tout de suite. Je TRIPPE littéralement sur les ventes de garage. Voir des tables remplies d’objets qui ont chacun leur propre histoire vient me chercher. J’aime penser que je vais trouver LE trésor que les autres bargineux n’auraient pas vu. Évidemment, je repars (presque) toujours avec un p’tit truc, utile ou non! Pour vous adonner au plaisir des ventes de garage sans le souci de les chercher dans vos quartiers, je vous donne un tuyau : tous les dimanches et lundis, au 5110, rue Martineau, c’est le paradis des acheteurs!!! Des tables et des tables d’objets vous attendent au Marché aux puces de Saint-Hyacinthe. Allez-y une journée ensoleillée et vous aurez encore plus de choix avec les vendeurs de toutes sortes installés directement dans l’immense cour extérieure du bâtiment. C’est un plaisir coupable à la portée de tout le monde. Il y a même un petit casse-croûte sur place pour contenter les plus gourmands. Peut-être y trouverez-vous la perle rare…!!!

Marché aux puces, Saint-Hyacinthe, antiquité, broquante

http://www.lemarcheauxpuces.ca/

 

Boutique de jeux et jouets Raoul Chagnon

Ceux qui ont déjà vu le film ‘’Le merveilleux emporium de M. Magorium’’ sauront quel feeling ça fait d’entrer chez Raoul Chagnon. Non pas que les jouets soient magiques (ce serait ben trop l’fun!) mais bien que l’ambiance de cette fabuleuse boutique à Saint-Hyacinthe nous ramène tous automatiquement à 8 ans. La déco est superbe et la quantité (la qualité aussi, faut le dire) des jeux et jouets est impressionnante. Et attendez, vous n’êtes même pas encore monté à l’étage! Vous aurez le souffle coupé en arrivant en haut de l’escalier. Et tout est divisé selon une méthode très efficace. Tous les Légos ensemble, la section des arts plastiques, les costumes, les toutous, vous trouverez exactement ce que vous cherchez. Sinon, demandez aux conseillers, ils sont spécialistes des jouets (cool comme travail, non?)! Et les adultes ne sont pas en reste. Des jeux de stratégie, des quiz et des jeux drôles, en voulez-vous? En v’là! Oh, et tentez l’expérience au mois de décembre. Le soldat de plomb qui vous accueille à l’entrée est très sympathique!

Boutique jeux et jouets, Raoul Chagnon, Saint-Hyacinthe

http://www.raoulchagnon.com/

 

Fréquences le disquaire

Lorsque j’étais petite, j’aimais beaucoup regarder les pochettes de la collection de vinyles de mon père. Et ça m’est resté. Au fil des années, j’accumule (sans devenir un désordre mental quand même!) des vinyles de toutes sortes. Certains que mon père avait dans sa collection, d’autres nouveaux que je prends plaisir à écouter sur ma table tournante et d’autres encore juste parce que, pour moi, ce sont des classiques! Et quelle ne fut pas ma surprise, ma joie, mon bonheur lorsque mon copain, Monsieur M, m’a fait découvrir ce magasin rempli de trésors, ici même, à Saint-Hyacinthe! Une boutique indépendante avec des conseillers formidables et un stock de vinyles à faire baver tous les Hypster de ce monde… Bref, c’est LA place pour s’offrir des 33 tours neufs, usagés (mes préférés) et ce, dans tous les styles possibles. Amen!

Fréquences le disquaire, boutique de musique, Saint-Hyacinthe, Centre-Ville

https://frequencesledisquaire.com/